Sciences, Technologies, Santé

Master Energie parcours International Transport et Energie

  • Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • ECTS

    120 crédits

  • Composante

    INSA Hauts-de-France

  • Langue(s) d'enseignement

    Anglais

Présentation

Le Diplôme National de Master (DNM) « Transport et Energie » habilité par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche s'inscrit dans le cadre des actions d'innovation et de coopération internationales développées par l'UPHF et son école d'ingénieurs INSA HDF dans le domaine du transport.

D'une part, il s'agit de consolider et renforcer la position et la visibilité de l'Université et de son axe prioritaire, le transport.

D'autre part, il s'agit de répondre à un besoin au niveau international d'une offre de formation sur les systèmes de transport et sur l'aspect énergétique.

Le DNM « Transport et Energie » se positionne sur les 3 axes que sont l'aéronautique, l'automobile et le ferroviaire, secteurs d'application privilégiés de l'INSA HDF qui dispose d'une reconnaissance auprès de grands constructeurs non seulement en Région mais aussi en Europe (Centre Européen de recherche de Toyota situé à Bruxelles, grands centres de recherche allemands à Stuttgart pour Bosch et Daimler, à Munich pour MTU Aero Engines et BMW, à Ingolstadt pour Audi, à Hambourg pour EADS...).

Le DNM « Transport et Energie » vise également à répondre à un besoin d'une offre de formation plus spécifique dans le domaine du transport et de l'énergie de niveau Master, exprimé par les partenaires académiques de l'INSA HDF (Institut du Transport Ferroviaire de l'Université de Tongji (Chine), Institut des Transport et de Communications de l'Université d'Hanoi (Vietnam), département Aéronautique de l'Université d'Uberlandia (Brésil), Institut Automobile de l'Université de Münich, Institut Aéronautique de l'Université de Cranfield (Angleterre). Une des spécificités du DNM « Transport et Energie » réside dans la volonté d'ancrer cette formation avec le monde industriel. Pour cette raison, ce master s'appuie principalement sur les liens forts entretenus par l'INSA HDF avec les partenaires industriels régionaux, nationaux et internationaux du transport. Aussi, des experts venant d'entreprises internationales comme par exemple Airbus Filton (Angleterre), Daimler AG-Mercedes, Audi (Allemagne), ou nationales comme Alstom, Valéo, Renault participent à près de 50% de la formation de l'étudiant. Les étudiants pourront bénéficier d'une formation de qualité, s'adaptant en permanence aux nouvelles technologies et aux nouvelles avancées en recherche et développement, la formation étant conçue en collaboration avec des partenaires industriels et académiques. Ce partenariat a également comme ambition d'accompagner et de faciliter l'insertion d'étudiants dans ces entreprises, et de suivre l'évolution du domaine des transports. Cette formation se nourrit également de la recherche partenariale conduite dans les laboratoires. Les étudiants ont donc accès, non seulement aux outils de l'industrie mais aussi aux équipements et matériels de haute technologie de la recherche dédiés à la formation et au transfert de technologie.

La durée du Master est de 2 ans (120 ECTS). Afin de faciliter l'intégration des étudiants, une préparation intensive avec des cours de Français Langue Étrangère (FLE) est proposée aux étudiants par le PRES-Université Lille-Nord de France aux mois de juillet-août pendant huit semaines. Des cours de FLE tout au long du cursus sont donnés aux étudiants de façon à leur permettre d'atteindre un niveau de langue suffisant pour effectuer un stage ou un projet en Français.

Les étudiants, destinés à occuper des emplois dans des bureaux d'études ou des centres de recherches, chez les constructeurs ou les équipementiers du secteur du Transport, vont acquérir notamment les connaissances suivantes :

  • les méthodes et moyens permettant de supporter les processus de conception et de garantir le niveau de qualité attendu des produits définis (véhicules / équipements),
  • les méthodes et outils de conception et de dimensionnement des produits dans un contexte de simulation numérique,
  • les approches et moyens permettant de mener les campagnes d'essais nécessaires à la validation des produits,
  • l'expertise énergétique des systèmes du transport durable,
  • les spécificités culturelles et managériales, permettant la gestion et la conduite d'un projet à l'International.

L'aptitude à appliquer ces connaissances de manière concrète et en contexte industriel est évaluée au travers :

  • Du semestre 7 du Master 1 au semestre 9 du Master 2 : de la participation à des projets réalisés de manière collective par un groupe de 5 à 6 élèves et répondant à une demande d'un industriel ou d'un laboratoire de recherche.
  • Au semestre 10 du Master 2 : d'un stage de 5 mois en entreprise ou en laboratoire de recherche (avec rédaction d'un rapport et soutenance orale).
Lire plus
  • 85.7

    Taux de réussite

Savoir faire et compétences

Les compétences des diplômés s'appuient sur un socle de disciplines et technologies fondamentales relatives au domaine du transport. Dans ce contexte, le titulaire du diplôme maîtrise les aspects matériaux, énergétique, confort, sécurité et fiabilité liés aux systèmes de propulsion et équipements utilisés dans les transports terrestres (routier, ferroviaire) et aérien. Le titulaire de la certification maîtrise notamment :

  • les méthodes et moyens permettant de supporter les processus de conception et de garantir le niveau de qualité attendu des produits définis (systèmes de propulsion terrestre et aérien / équipements),
  • les méthodes et outils de conception et de dimensionnement des produits dans un contexte de simulation numérique,
  • les approches et moyens permettant de mener les campagnes d'essais nécessaires à la validation des produits,
  • les spécificités culturelles et managériales, permettant la gestion et la conduite d'un projet à l'International.

Suite aux enseignements de la seconde année, le diplômé maîtrise tout particulièrement les éléments énergétiques liés aux transports :

  • les outils et méthodes nécessaires à la modélisation et à la résolution de problèmes complexes en énergétique et mécanique des fluides appliqués aux systèmes de propulsion,
  • la gestion du cycle de vie d'un système de propulsion dans un contexte d'écoconception,
  • les outils et méthodologies permettant de mener des études expérimentales et des études de simulation en thermique, motorisation, aérodynamique.
Lire plus

Programme

  • M7TEUE3- SAFETY

    6 crédits
  • M7TEUE4- RELIABILITY ENGINEERING and SYSTEM SAFETY 1

    6 crédits
  • M7TEUE1- TOOLS and METHODS 1

    6 crédits
  • M7TEUE6- FRENCH as FOREIGN LANGUAGE 1

  • M7TEUE2- DESIGN PROCESS

    6 crédits
  • M7TEUE5- INDUSTRIALLY BASED PROJECT 1

    6 crédits
  • M8TEUE1- INTERNATIONAL BUSINESS MANAGEMENT

    6 crédits
  • M8TEUE3- PRODUCTION and TRANSPORTATION LOGISTICS

    6 crédits
  • M8TEUE5- RELIABILITY ENGINEERING AND SYSTEM SAFETY 2

    6 crédits
  • M8TEUE6- FRENCH AND FOREIGN LANGUAGE 2

  • M8TEUE2- TOOLS and METHODS 2

    6 crédits
  • M8TEUE4- COMFORT and ERGONOMICS

    6 crédits

Admission

Conditions d'accès

L'admission en première année de Master est prononcée suite à une étude du dossier de candidature et à un entretien par visioconférence. Le recrutement des étudiants sera effectué par l'intermédiaire d'une commission présidée par le Directeur de l'École ou son représentant et les membres de l'équipe pédagogique impliqués dans le dispositif Master.

Pour les étudiants non européens, ils suivront la procédure via Etudes en France et un membre de cette commission sera désigné pour valider leur acceptation dans le cursus.

E-candidat

Lire plus

Modalités d'inscription

L'admission en première année de Master est prononcée suite à une étude du dossier de candidature et à un entretien par visioconférence. Le recrutement des étudiants sera effectué par l'intermédiaire d'une commission présidée par le Directeur de l'École ou son représentant et les membres de l'équipe pédagogique impliqués dans le dispositif Master.

Pour les étudiants non européens, ils suivront la procédure Etudes en France et un membre de cette commission sera désigné pour valider leur acceptation dans le cursus. Les étudiants suivront la procédure d'inscription classique auprès de la Direction des Études et de la Vie Étudiante de l'Université Polytechnique Hauts-de-France. Ils devront s'acquitter du taux annuel du droit de scolarité fixé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et des frais d'inscription fixés par le conseil d'administration de l'École.

Les frais d'inscriptions s'élèvent à 4 000 euros pour la première année (M1) et à 2 745 euros pour la seconde (M2), hors frais liés à la période juillet-août pour le FLE délivré au sein du PRES Université de Lille Nord de France. Les candidats, dont le jury a estimé l'obligation de suivre les cours du FLE devront payer une inscription complémentaire de 1 920 euros pour la période la plus longue ou de 480 euros pour la plus courte des périodes.

Lire plus

Droits de scolarité

Les frais d'inscriptions s'élèvent à 4 000 euros pour la première année (M1) et à 2 745 euros pour la seconde (M2), hors frais liés à la période juillet-août pour le FLE délivré au sein du PRES Université de Lille Nord de France. Les candidats, dont le jury a estimé l'obligation de suivre les cours du FLE devront payer une inscription complémentaire de 1 920 euros pour la période la plus longue ou de 480 euros pour la plus courte des périodes.

Consulter les droits d'inscription

Lire plus

Pré-requis nécessaires

Le DNM « Transport et Énergie » s'adresse à tous les étudiants étrangers disposant d'une solide formation scientifique (de niveau Bac + 3 ou Bachelor of Science BSc avec le degré « first class honours » fortement souhaité) préférentiellement dans les secteurs du transport, des sciences pour l'ingénieur et plus particulièrement de la mécanique, de l'électronique ou de l'énergétique. Une bonne maîtrise de la langue anglaise est impérative. A cet effet, le niveau B2 (européen) où l'un des scores aux tests d'aptitude suivants est exigé (TOEFL 580, IELTS 6.5, TOEIC 785). La formation est également ouverte à titre exceptionnel à des étudiants français particulièrement motivés par une carrière à l'international dans le domaine du transport.

Lire plus

ECTS d'Accès

180.0

Études et handicap

Pour les étudiants en situation de handicap vous pouvez prendre contact avec le relais handicap - Plus d'informations ici

Et après

Insertion professionnelle

Via l'approche pédagogique utilisée (approche système d'un système de propulsion) et la synergie entre partenaires universitaires et industriels (stage, projets en liaison avec l'industrie), le Master International «Transport et Énergie» a pour objectif de répondre aux besoins des industriels du secteur du transport terrestre (routier, ferroviaire) et aérien. Les diplômés sont destinés à occuper des emplois en Recherche et Développement, dans des bureaux d'études ou des centres de recherches, chez les constructeurs ou les équipementiers du secteur du Transport.

Lire plus

Intitulés métiers visés

Ingénieur R&D, Expert en études, conseil et assistance technique, Ingénieur qualité, Ingénieur d'affaires en industrie, Coordinateur de projets à l'international, Chargé d'affaires industrielles. Après une poursuite d'étude en Thèse de Doctorat : enseignant-chercheur de l'enseignement supérieur, chercheur dans les grands organismes de recherche ou dans les entreprises.

Lire plus

Taux de satisfaction

100.0