Suivez-nous Twitter de l'UVHCPage facebook de l'UPHF

Licence Sciences Sociales : Histoire Archéologie Patrimoine Environnement - Centre universitaire de Cambrai

Crédits ECTS : 180
6 semestres

@libelle@libelle@libelle@libelle

Public concerné
  • Formation initiale
Domaine : Droit, Economie, Gestion / Sciences Humaines et Sociales
Mention : Sciences Sociales

ATTENTION, ce parcours est dispensé sur le campus Cambrai. La licence HARPE est une licence pluridisciplinaire articulée autour de l’Histoire et animée par une communauté d’enseignants-chercheurs, de professionnels et d’étudiants. La licence est structurée en 6 semestres. Chaque semestre est constitué de 8 modules : Sept modules d’enseignements disciplinaires (36 h chacun) et un module d’ouverture (18h). La formation associe des enseignements fondamentaux en sciences humaines et sociales (SHS) à savoir l’histoire, l’histoire de l'art, la géographie et l’archéologie. La plupart de ces enseignements sont organisés de façon chronologique : périodes ancienne, médiévale, moderne et contemporaine. D'autres disciplines sont structurées de façon thématique à l’image de la géohistoire, de la géopolitique, de la géographie urbaine, du tourisme et des loisirs et de l’environnement. La spécificité de cette licence est d’associer à un cursus universitaire traditionnel un enseignement dispensé par des professionnels issus des institutions partenaires comme le Louvre-Lens, le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, le Musée du Verre, le Musée Matisse, le Musée de la dentelle et de la broderie, l'Archéo'site ou encore le Centre Historique Minier de Lewarde.

Taux de reussite BACs professionnels : 0%
Taux de reussite BACs technologiques : 0%
Taux de reussite BAC ES : 0%
Taux de reussite BAC L : 0%
Taux de reussite BAC S : 0%

Compétences et savoirs enseignés

L'objectif général du parcours HARPE est de former des diplômé-e-s ayant une solide culture générale en Histoire, en sciences humaines et sociales et dans les Humanités mais aussi de développer de nombreuses compétences à l’écrit comme à l’oral, à savoir : - Analyser des contenus variés et construire un discours critique (documentations écrites, orales, vidéos et iconographiques). - Développer un esprit de synthèse à l’oral comme à l’écrit. - Ouvrir sur d’autres domaines disciplinaires (Histoire de l’Art, Géographie, Archéologie, etc.) - Maîtriser les méthodologies disciplinaires en particulier en Histoire, Histoire de l’art, Géographie et archéologie. Objectifs : L'objectif général du parcours HARPE est de former des diplômé-e-s ayant une solide culture générale en Histoire, en sciences humaines et sociales et dans les Humanités mais aussi de développer de nombreuses compétences à l’écrit comme à l’oral, à savoir : - Analyser des contenus variés et construire un discours critique (documentations écrites, orales, vidéos et iconographiques). - Développer un esprit de synthèse à l’oral comme à l’écrit. - Ouvrir sur d’autres domaines disciplinaires (Histoire de l’Art, Géographie, Archéologie, etc.) - Maîtriser les méthodologies disciplinaires en particulier en Histoire, Histoire de l’art, Géographie et archéologie. Quelques objectifs progressifs plus précis Acquérir des fondamentaux en Histoire (S1 et S2) et initier à de nouvelles disciplines comme l'archéologie (semestres 1 à 4), l'égyptologie, l'histoire de l'art (semestres 1 à 6), l'histoire économique, la médiation culturelle, la paléographie (médiévale et moderne), l'archivistique. Outre l'anglais, l'allemand, l'espagnol, le néerlandais – si utile dans notre région transfrontalière, le grec ancien et le latin peuvent être choisies comme enseignement. Ces langues anciennes, dites "langues mères" sont les matrices des langues et des cultures européennes. Ces langues "mères" donnent des clés utiles pour comprendre et mémoriser le vocabulaire scientifique contemporain, en sciences humaines comme en sciences et techniques. Le E de HARPE désigne l'Environnement et renvoie à la notion d’Espace en tant que champ de réflexion et objet d’étude en géographie. L'environnement est tout ce qui nous entoure, les relations entre les sociétés humaines et les milieux sociaux, géographiques et culturels qui se transforment continuellement. Ainsi, ce parcours original se caractérise par sa volonté d’être connecté à l’actualité et au présent des sociétés. Après deux premières années d’acquisition des fondamentaux, la troisième année permet de se spécialiser en histoire, culture et patrimoine (artistique, écrit, environnemental) ou bien de se tourner vers une troisième année en Archéologie (cf. parcours AMA 3e année). Le stage de 3ème année est un rendez-vous important et obligatoire. Il vise à approfondir le projet professionnel (300 heures de formation en moyenne). Mieux assurés dans leur choix et leur projet, les diplômé-e-s de la licence parcours HARPE s’engagent le plus souvent dans les Masters préparant aux métiers de l'enseignement, des archives et de la documentation, du patrimoine culturel et historique.

Activités en entreprise

Le stage de 3ème année est un rendez-vous important et obligatoire. Il vise à approfondir le projet professionnel (300 heures de formation en moyenne). Mieux assurés dans leur choix et leur projet, les diplômé-e-s de la licence parcours HARPE s’engagent le plus souvent dans les Masters préparant aux métiers de l'enseignement, des archives et de la documentation, du patrimoine culturel et historique.