Suivez-nous Twitter de l'UVHCPage facebook de l'UPHF

Licence Langues Etrangères Appliquées : Parcours type LEA Anglais - Espagnol

Crédits ECTS : 180
6 semestres

@libelle@libelle

Public concerné
  • Formation initiale
  • Formation continue
Domaine : Arts, Lettres, Langues
Mention : Langues Etrangères Appliquées

La licence LEA Anglais/Espagnol s’adresse aux étudiants qui se destinent au monde de l’entreprise et de la communication. L’anglais et l’espagnol y sont étudiés à parité. Les étudiants sont formés à la communication, l’argumentation et la négociation dans les 2 langues.

Viennent s’ajouter les matières dites d’application (économie, gestion, droit, informatique) qui apportent les connaissances nécessaires pour coordonner des activités commerciales à l’import comme à l’export, prospecter et évaluer les fournisseurs, les sous-traitants, la clientèle et développer une ligne de produits sur un marché étranger....

Les + de la formation :

  • 4 semaines de stage en France ou à l’étranger en 3ème année
  • Etude de 2 langues à parité 
  • Formation au commerce extérieur

COURS DISPENSES EN FRANCAIS (NIVEAU B2 REQUIS)

Taux de reussite BACs professionnels : 0%
Taux de reussite BACs technologiques : 0%
Taux de reussite BAC ES : 45.5%
Taux de reussite BAC L : 9.1%
Taux de reussite BAC S : 40%

Compétences et savoirs enseignés

Le titulaire progresse vers la maîtrise de deux langues étrangères à un niveau professionnel. Il commence à maîtriser les compétences techniques requises pour les opérations d’import-export, la connaissance des marchés étrangers et leurs paramètres sociologiques, économiques et institutionnels. Il est initié à un savoir-faire indispensable à une négociation interculturelle.

Il conçoit ou met en œuvre toute action, tout réseau qui va faciliter l’ouverture de l’entreprise sur les pays de langue allemande, anglaise ou espagnole. Il est susceptible d’exercer les activités suivantes : étude et exploration des marchés étrangers, prospection à l'international, commercialisation sur les marchés étrangers, administration des ventes à l'international, suivi des contrats commerciaux.

Le diplôme le désigne tout particulièrement pour les métiers de la traduction, de l'interprétariat et de communication dans les langues étrangères de spécialité dans les entreprises ainsi que pour les métiers du commerce international.

Compétences ou capacités évaluées

  • avoir un niveau proche du niveau B2 du cadre européen commun de référence pour la langue dans les 2 aptitudes : compréhension à la lecture et expression écrite ;
  • disposer d’une capacité de communication écrite et orale dans les langues pratiquées, communiquer et d’interagir avec un locuteur natif ;
  • disposer d’une capacité d’analyse et de synthèse de tout type de document dans les langues pratiquées;
  • être capable de hiérarchiser des documents et des informations, d’argumenter, d’exposer en public ;
  • connaître, reconnaître et comprendre les idiosyncrasies culturelles qui marquent les sociétés de nos voisins allemands, anglais et espagnols ; acquérir une attitude d'ouverture qui engendre la tolérance par l'apprentissage interculturel ;
  • maîtriser le vocabulaire de l’entreprise en anglais et espagnol (ou allemand), correspondance commerciale, écrits spécifiques à l’exportation ;
  • maîtriser le vocabulaire spécialisé des domaines transports, assurances, marketing, publicité, finances et commerce dans les deux langues pratiquées ;
  • analyser et interpréter tout type de document et en faire la synthèse ;
  • maîtriser les techniques de la traduction, être capable de traduire des textes des langues de spécialité économique ou juridique ;
  • posséder une bonne connaissance des faits de civilisation, notamment socio-économiques, des pays des langues étudiées ; Royaume Uni, Etats-Unis, Espagne, Amérique latine / Allemagne et Autriche ;
  • mobiliser une culture commerciale, juridique et économique au bénéfice de la communication internationale ou interculturelle ;
  • comprendre - et réagir en conséquence - à des comportements, des sensibilités et des modes de pensée d’une autre culture dans des situations de communication, d’organisation ou de décision ;
  • nouer, assurer, préserver, élargir les contacts avec des entreprises et des institutions étrangères ;
  •  rechercher, recueillir, organiser, gérer, les informations ;
  •  savoir exploiter, analyser, hiérarchiser, synthétiser, structurer, transmettre, faire circuler des informations ;
  • savoir repérer et traiter l'information pertinente : collecter les informations se rapportant au marché du produit, de l'entreprise et à son environnement économique et culturel tant au niveau national qu'international ;
  • négocier au sein d’une équipe en plusieurs langues étrangères.
  • analyser et traduire des documents rédigés en langue étrangère.
  • identifier les spécificités des comportements culturels des interlocuteurs dans les pays étrangers.
  • définir les caractéristiques du produit proposé sur un marché étranger.
  • effectuer un diagnostic commercial et concurrentiel d’un marché.
  • utiliser les outils informatiques de gestion et de l’Internet.

 

Activités en entreprise

Pour la Licence LEA, l’unité d’expérience professionnelle comporte au début du semestre 5 une préparation au stage en coopération avec le Service d’insertion professionnelle (SIP) de l’université. Un travail de recherche documentaire et l’interview de professionnels complètent les initiations à la rédaction d’un curriculum vitae, de lettres de motivation et la préparation à l’entretien d’embauche. Le stage proprement dit, d’une durée de 4 semaines minimum, s’effectue ensuite dans une entreprise française ou étrangère et donne à l’étudiant une première expérience d’immersion dans le monde du travail. Il donne lieu à la rédaction d’un rapport. obligatoire, ce stage concerne l’ensemble des étudiants des semestres 5 et 6. La recherche du stage incombe à l’étudiant, guidé toutefois par l’enseignant de sciences économiques ou de gestion qui en assurera le suivi. Les entreprises dans lesquelles s’effectuent les stages peuvent être des PME ou de grandes entreprises, locales, régionales ou localisées ailleurs en France ou à l’étranger.

Durée du stage : 1 mois

Période du stage

Durant les vacances universitaires d’été (juillet-août) ou bien, exceptionnellement, stage tronçonné et échelonné durant les vacances de Noël, d’hiver et de printemps à condition qu’il soit effectué dans la même entreprise.

Principales entreprises partenaires

PME de la région Nord-Pas-de-calais

Stage à  l'étranger : Possible

Principaux pays partenaires

Grande-Bretagne, Etats-unis, Espagne, Belgique, Pays-Bas.